Merlin tome 1- La colère d’Ahes (Jeudi chronique)

Merlin-tome-1Série: Merlin
Tome: 1
Titre: La colère d’Ahes
Scénariste: Jean-Luc Istin
Dessinateur: Eric Lambert
Coloriste: Stambeco
Editeur: Soleil

Les divinités de Gaïa sont pleines de crainte. Le fils du Dieu unique partage sa croyance à travers toutes les terres, avec ses prêtres qui parcourent les chemins pour porter la bonne parole. Pour se sauver, l’une d’elle va choisir d’utiliser les mêmes armes, un sauveur, lui aussi né d’une vierge et d’un esprit magique. Cet enfant, ce sera Merlin… Une grande destinée l’attend, mais d’ici là, sa mère va devoir assumer sa grossesse face à des villageois qui la prennent pour une traînée ou une sorcière.

Je ne sais pas trop quoi penser de cet album. J’aurai envie de me passionner pour lui, mais je suis tenu par une certaine réserve que j’ai du mal à expliquer.
J’aime vraiment la tournure que prend le scénario de Jean-Luc Istin. J’aime cette opposition entre Panthéon, où justement tous existent. C’est un point qui m’intrigue énormément dans la vraie vie, pourquoi ce seraient les chrétiens, les juifs, les musulmans, qui auraient raison, et pourquoi ce sont forcément les civilisations anciennes qui ont les croyances fausses? Istin propose une vision qui conjugue les Divinités, et cela me plaît beaucoup. Cette idée peut aussi donner un regard différent sur l’historie de Merlin l’Enchanteur, personnage ô combien célèbre des Chevaliers de la Table Ronde. Le seul reproche que je lui ferais sur ce tome 1, c’est l’apparence très « jeu de rôle » que prennent Maelle et le Père Blaise, qui se retrouvent rapidement couverts d’armures. Maelle était une paysanne de base, à l’origine, alors cette évolution me fait un peu tiquer. Mais c’est histoire de râler un peu, sinon, j’adhère.
C’est le dessin que je trouve un peu faiblard. Je sais que la série à commencé chez Nucléa, petit éditeur forcément moins regardant sur la qualité graphique, mais je le trouve inaboutie. Le dessinateur semble travailler dur pour produire des planches bien fournies, mais je trouve son trait assez banal, assez commun dans le genre. J’espère qu’il s’améliore par la suite, sinon j’aurai tendance à le considérer comme un boulet pour un scénario sympathique.

Lire la suite me permettra de me faire un avis plus complet, et de voir si le scénario tient ses promesses, et si le dessinateur, lui, progresse.

Publicités

2 réflexions sur “Merlin tome 1- La colère d’Ahes (Jeudi chronique)

  1. Yaneck Chareyre09/12/2010 11:59

    Boulet est un terme peut-être un peu fort. Mais je laisse aussi la possibilité au dessinateur de progresser sur les tomes suivants. En tous cas, je ne le trouve pas à la hauteur du scénariste, sur
    ce premier tome.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s