Murena tome 1- La pourpre et l’or (Jeudi chronique)

Murena-tome-1

Série: Murena
Tome: 1
Titre: La pourpre et l’or
Scénariste: Jean Dufaux
Dessinateur: Philippe Delaby
Coloriste: Dina Kathelyn
Editeur: Dargaud

 

 

Rome, Mai 54. L’Empereur Claude règne. Il s’est récemment marié à Agrippine, une femme intrigante exceptionnelle. Elle l’a fait adopter son fils à elle, Néron, devenu héritier de Claude. Mais ce dernier est tombé amoureux de Lolia, et envisage de redonner le statut d’héritier à son premier fils à lui Britannicus. Il songe à écarter Agrippine. Le fils de Lolia, Lucius Murena, ignore tout cela. Il pense pouvoir faire confiance à Néron, être ami avec lui. Mais l’ambition d’une mère peut ne connaître aucune limite.

C’était un manque sérieux, de ne pas avoir encore le début de cette magnifique série qu’est Murena. Je rappelle que les historiens la considèrent avec respect, recommandant même pour certains la lecture des albums, jugés très proches de la réalité, malgré les nécessaires inventions de Jean Dufaux autour de cette intrigue. La série s’appelle Murena, elle aurait pu aussi s’appeller Néron. On suit l’ascension du jeune homme, par les yeux de son ami, certes, mais les deux jeunes hommes se partagent pour l’instant la vedette. Ce premier tome montre comment Agrippine est parvenue à mettre son fils sur le trône. Amateurs de complots, de trahisons, d’assassinats, vous serez comblés. La Rome antique était loin d’être pacifique et vertueuse. L’attrait du pouvoir…
L’autre force de cette série, et de cet album, c’est le dessin de Philippe Delaby. Un trait fin, précis, parfaitement à l’aise dans les détails architecturaux, comme dans les expressions de visage. Il y a peut-être un petit côté figé, mais pour ma part j’en suis friand, et j’y trouve surtout une certaine majesté à la hauteur des évènements présentés. Et comme je sais que le trait du dessinateur va encore progresser au fil des albums, je suis ravi de ma lecture.

Voilà ce que j’aime dans la bande dessinée. Une série intelligente, bien construite, avec un graphisme de qualité. Une des meilleures série Franco-belge récente, à mon avis.

Murena-tome-1_-planche

topbd_201318/20

Une réflexion sur “Murena tome 1- La pourpre et l’or (Jeudi chronique)

  1. La Poof 30/11/2010 22:15

    Et un manque dans ma bibliothèque. Même si le genre historique n’est pas mon style de prédilection, ça fait un moment que je tourne autour de ce titre dans les rayons. Pour le coup, je crois que je
    le prendrais la prochaine fois…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s