Lucky Luke (Entracte)

Lucky-luke-poster-teaserTitre: Lucky Luke
Réalisateur: James Huth
Acteurs: Jean Dujardin, Daniel Prévost, Mickael Joun, Sylvie Testud, Melvil Poupaud, Alexandra Lamy, Bruno Salomone…
Scénaristes: Sonja Shillito, Jame Huth, Jean Dujardin
Producteurs: Yves Marmion, Saïd Ben Saïd
D’après l’oeuvre de Goscinny et Morris

Soyons honnête, au vu des bandes annonces, je pensais le plus grand mal de ce film, que j’allais avec le grand plaisir de le dézinguer par la suite, comme je fis avec Astérix aux JO. Et bien ce sera un peu moins facile, car ce film est moins mauvais que prévu. Déjà, on peut dire que la bande annonce concentre une bonne partie du moins bon du film, et ne révèle pas la plupart des gags en réserve. Ce qui est déjà une très bonne chose pour une comédie en ce moment.
En fait, le moins bon, dans ce film, se trouve dans les vraies créations de James Huth par rapport à l’histoire. Dans ce qui est propre à la bd, pas de soucis. Mais entre les origines sanglantes de Lucky Luke, complètement caricaturales et mal filmées, et la romance à deux balles, ça plombe un peu le film. Je ne partage pas non plus sa vision assez « moderne » de Lucky Luke, qui frappe les femmes et jure comme un charretier. D’autant que je trouve que Dujardin commence à souffrir du syndrome « Christian Clavier », qui voit un acteur se révéler ne pouvoir faire que des déclinaisons d’un autre rôle, phare. Donc, en gros, du sous 0SS/ Brice…. Je suis assez critique, car je trouve que l’acteur collait assez bien en théorie au personnage.

Surtout, je pense que James Huth a voulu être à Lucky Luke ce que Chabat a été à Astérix. Le représentant d’un humour de qualité, décalage et second degré. Sauf que n’est pas Nul qui veut. Si Huth s’essaye aux clins d’œil multiples, aux références cachées, et aux blagues dans le générique, ça ne prend pas vraiment. Par exemple, Chabat qui film Dieudonné de dos avec un casque à la Vador, et une réplique sur l’Empire, c’est drôle. James Huth qui fait un gros plan sur une boîte de conserve à l’étiquette du Crabe aux pinces d’or de Tintin, fait passer ses persos, et fait revenir Michael Youn taper dedans, c’est voyant, comme clin d’oeil.
Et par ailleurs, son scénario se révèle absolument convenu, ne réservant aucune surprise. Plus encore, voir Lucky Luke se foutre sur des rails de chemin de fer pour se suicider, voilà qui montre que James Huth n’a pas tout compris au personnage de Morris et Goscinny. Tout ceci reste une grosse faiblesse.

Tiens, parlons de ce jeune homme… Je n’aime pas Mickael Youn. Plus depuis la fin du Morning Live et depuis que j’ai grandi. Et pourtant, là, dans le rôle de Billy the Kid, il est très bien encadré, et il donne le meilleur de lui-même. Il campe un sale gosse absolument génial. Tout à fait crédible. Sylvie Testud est formidable elle-aussi en Calamity Jane. Elle vient suivre Elodie Bouchez dans le rôle de l’actrice prise à contre-emploi (Bouchez dans Brice de Nice campait une bimbo sexy).

Pour en terminer, je crois qu’on peut dire que ce film n’est pas si mauvais, surtout si on accepte de ne pas être dans le Lucky Luke de la bd. Ceux qui auront vu le précédent Lucky Luke avec Terence Hill auront moins d’effort à faire que pour ce film là, cependant. Une fois ceci fait, cela reste un divertissement moyen, du genre qui ne prend pas la tête et ne reste pas trop négatif.
On peut faire encore bien mieux pour réussir l’adaptation à l’écran des aventures de Lucky Luke. Mais que Huth se rassure, il est loin des mauvais « Dalton » d’Eric et Ramzy.

 

2 réflexions sur “Lucky Luke (Entracte)

  1. ALAN Il y a 3 ans

    ah bin je l’ai vu y a pas longtemps : je l’ai trouvé MEGA nul !! Et ca faisait lontemps que j’avais pas été autant en colère devant tant de médiocrité (où est passé le scénario ???)
    au contraire des Dalton d’Eric et Ramzy, qui casse pas des briques, mais qui m’a fait sourire une demi-douzaine de fois au moins.

  2. Yaneck Chareyre Il y a 3 ans

    Note que je sais bien que l’on est pas devant la meilleur adaptation de bd au cinéma… Mais bon, c’est toujours plus fidèle que le Lucky Luke de Terence Hill.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s