Top bd des blogueurs: Le classement de Septembre

Logo top bd

1- (-) Maus, Art Spiegelman, Flammarion 18.78

2- (-) V pour Vendetta, Alan Moore, David Lloyd, Delcourt 18.71

3- (=) Watchmen, Alan Moore, Dave Gibbons, Panini Comics 18.5

4- (S) Universal War One, Denis Bajram, Soleil 18.42

Tome 1, Tome 2

5- (-)Le Grand pouvoir du Chninkel, Jean Van Hamme, Gregorz Rosinski, Casterman 18.4

6- (=)Je mourrai pas gibier, Alfred, Delcourt   18

7- (S) Couleur de peau miel, Jung, Quadrants 17.8

Tome 1, Tome 2

8- (S) Il était une fois en France, Fabien Nury, Sylvain Vallée, Glénat 17.78

Tome 1, Tome 2, Tome 3

9- (=) Quartier Lointain, Jiro Taniguchi, Casterman, 17.75

10- (=) Le signe de la lune, Enrique Bonet, José Luis Munuera, Dargaud 17.73

11- (=) Blankets, Craig Thompson, Casterman 17.67

12- (=) Pinocchio, Winschluss, Les Requins Marteaux 17.67

13- (=) Pyongyang, Guy Delisle, L’Association, 17.67

14- (=) L’âme du Kyudo, Hiroshi Hirata, Delcourt 17.67

15- (=)Undercurrent, Tetsuya Toyoda, Kana 17.67

16- (S) DE CAPE ET DE CROC, Alain Ayroles, Masbou, Delcourt 17.64

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6, Tome 7, Tome 8, Tome 9

17- (=) Un homme est mort, Kriss, Etienne Davodeau, Futuropolis 17.5

18- (=) Un ciel radieux, Jirô Taniguchi, Casterman 17.5

19- (=)Trois ombres, Cyril Pedrosa, Delcourt 17.43

20- ( =)Rides, Pablo Roca, Delcourt 17.33

21- (=) Batman Guerre au crime, Paul Dini, Alex Ross, Soleil 17.33

22- (S) Death Note, Tsugumu Ohba, Takeshi Obata, Kana 17.33

23- (S) Les gouttes de Dieu, Tadashi Agi, Shu Ogimoto, Glénat 17.25

24- (=) Ayako tome 1, Osamu Tezuka, Delcourt, 17.17

25- (=) Batman the killing Joke, Alan Moore, Brian Bolland, Panini Comics 17.17

26- (S) Blacksad, Juan Diaz Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud 17.15

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4

27- (N) Kick-Ass, Mark Millar, John Romita Jr, Panini Comics 17.13

Tome 1, Tome 2

28- (=) Petit Pierrot tome 1, Alberto Varanda, Soleil 17

29- (=) Jéronimus tome 1, Christophe Dabitch, Jean-Denis Pendanx, Futuropolis 17

30- (S) Martha Jane Cannary, Christian Perrissin, Matthieu Blanchin, Futuropolis 17

Tome 1, Tome 2

31- (S) L’orchestre des doigts, Osamu Yamamoto, Editions Milan 16.88

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4

32- (S)Ikigami, Motorô Mase, Editions Asuka 16.8

33- (S) Magasin Général, Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman 16.76

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5

34- (S) Garulfo, Alain Ayroles, Bruno Maïorana, Delcourt 16.75

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6

35- ( N) Happy tome 1, Naoki Urasawa, Panini Manga 16.75

36- (N) Rébétiko (la mauvaise herbe), David Prudhomme, Futuropolis 16.75

37- (S) Le sommet des dieux, Yumemuka Bura, Jirô Taniguchi, Casterman 16.67

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5

38- (N) Blast tome 1, Manu Larcenet, Dargaud 16.5

39- (S) Le Sursis, Jean-Pierre Gibrat, Dupuis 16.5

Tome 1, Tome 2

40- (S) Où le regard ne porte pas, Georges Abolin, Olivier Pont, Dargaud 16.5

Tome 1, Tome 2

41- (S) Le tueur, Matz, Luc Jacamon, Casterman 16.43

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6, Tome 7, Tome 8

42- (-) Terre-Neuvas, Christophe Chabouté, Vents d’Ouest 16.4

43- (S) Long John Silver, Xavier Dorison, Matthieu Lauffray, Dargaud 16.34

Tome 1, Tome 2, Tome 3

44- (S) La guerre d’Alan, Emmanuel Guibert, L’Association 16.33

Tome 1, Tome 2, Tome 3

45- (S) Kaboul Disco, Nicolas Wild, La boîte à bulle 16.33

Tome 1, Tome 2

46- (S) Lulu femme nue, Etienne Davodeau, Futuropolis 16.27

Tome 1, Tome 2

47- (N) Le chat du Kimono, Nancy Peña, La boîte à bulle 16.25

48- (N) Pico Bogue, Dominique Roques, Alexis Dormal, Dargaud 16.11

Tome 1, Tome 2, Tome 3

49- (S) Le retour à la Terre, Jean-Yves Ferri, Manu Larcenet, Dargaud 16.1

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5

50- (S) Fables, Bill Willingham, collectif, Panini Comics 16.09

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6, Tome 7, Tome 8, Tome 9, Hors-série

 

 

 

Classement livré dans les temps, ouf…. Comme vous pouvez le voir, il m’a demandé encore plus de travail de lien, ce qui fait qu’il est 10h quand j’écris ces mots, et que je devrai déjà être ailleurs.

Le commentaire devra donc attendre, parce qu’il y a des choses à dire, et que je ne veux pas bâcler. Je vous donne rendez-vous ce soir pour papoter du contenu de ce Top BD next generation.

 

 

Point méthodologique

 

Comment ais-je procédé pour parvenir au nouveau classement?

J’ai décidé arbitrairement dans ma petite tête, de faire la moyenne des moyennes. Je donne une note « série » pour chaque chroniqueur, dont la moyenne fait le résultat que vous voyez dans le classement. Qu’un contributeur ait lu un album ou quarante, ne change pas la considération que je porte. Dès que trois chroniqueurs ont donné une note à un des albums de la série, je le fais entrer au Top Bd. Parfois, cela crée des disparités que je ne parviens pas à résoudre. Un chroniqueur qui donne une TRES bonne note à un album de la série, aura autant de poids au final qu’un chroniqueur qui aura noté six albums juste bien.

Si quelqu’un a une solution pour tenir compte de ces aspects, je suis pour. Maintenant, je ne vois pas de titre ou de série qui soit vraiment honteusement dans le top. Mais le débat reste ouvert. Comme à chaque fois, c’est avec vous que je fais progresser l’initiative.

 

 

 

Les Stats

 

Franco-Belge: 31

Manga: 11

Comics: 8

 

Le nouveau Top amène plus de diversité dans les genres, et manga et comics profitent de même façon aux dépends du Franco-Belge. Tous deux gagnent deux titres de plus. L’équilibre global demeure cependant, avec un ordre inchangé. Mais plus les mois passent, moins le Franco-Belge assure son hégémonie.

 

 

Delcourt 7

Dargaud 7

Casterman 6

Futuropolis 5

Panini 5

Soleil 3

Glénat 2

Kana 2

L’Association 2

La boîte à bulle 2

Dupuis 1

Editions Asuka 1

Editions Milan 1

Flammarion 1

Quadrants 1

Requis-Marteaux 1

Vents d’Ouest 1

 

La diversité est encore à l’honneur. Delcourt et Dargaus écrasent moins les autres éditeurs en présence. La faute à Blacksad et de Cape et de Crocs qui prennent moins de place, fort logiquement. Futuropolis reprend du poil de la bête grâce au nouveau système, et revient au contact des grands classiques.  Dans ces grands éditeurs, c’est Dupuis qui se porte le plus mal. Perte d’un titre, et donc, plus qu’un seul représentant dans le top bd. Aire Libre serait-elle une collection en perte de vitesse?

 

 

Le bilan du mois.

 

Grosse évolution, en ce mois de Septembre, sans doute la plus importante jamais advenue. Le principe de passer en notation « série » me semble pour l’instant donner satisfaction. Il aura permis d’apporter plus de diversité dans le classement, de proposer une échelle de notes plus large aussi, et donc de ramener en lumière des titres que je pense quand même intéressants, comme Lulu femme nue ou Pico Bogue.

Le changement le plus impressionnant se passe, je pense, en tête de classement. Le podium est désormais exclusivement Comics. Peu de titres dans le classement, mais ils trustent le haut du panier. Pour ma part, cela me convient plutôt. Les trois comics sont des œuvres qui font référence dans le média, et les voir à cette place ne me pose aucun problème. Ce serait plutôt Universal War One que je trouve un peu trop haut placé. Je n’ai lu que trois tomes, mais pour l’instant, même si c’est de l’excellente série, j’ai du mal à y voir la profondeur d’un V pour Vendetta, ou même d’un Grand pouvoir du chninkel. Je vous invite donc à lire et chroniquer UW1, histoire que l’on puisse confronter plus d’avis.

Pour le reste, je trouve que nous avons là une belle diversité. Il y a encore des titres pas forcément à leur place (je pense par exemple aux Gouttes de dieu, que j’adore, mais qui sont à mon avis surnotées dans le cas présent), mais c’est assez limité, et je suis content de retrouver du Davodeau, du Chabouté, du Larcenet, de très bons auteurs de franco-belge.

 

Pour terminer, souhaiteriez vous connaître les albums/ séries qui n’ont que trois notes? Ce sont les séries dont les moyennes sont les moins représentatives, alors souhaiteriez vous les connaître, pour lire ces albums et les chroniquer et adjoindre votre opinion aux autres, ou bien souhaitez vous que le « secret » demeure?

 

A dans un mois.

 

 

 

PS: Lisez « Nous ne serons jamais des héros », ce titre est injustement absent du top. Une des meilleures sorties 2010. Bisous Benjamin.

20 réflexions sur “Top bd des blogueurs: Le classement de Septembre

  1. Benjamin Il y a 4 ans

    Roooh, ben moi je vais y aller de mon petit commentaire alors.

    Je trouve déjà que de passer en notation série apporte un vrai plus. D’une part cela permet d’avoir un classement pas plombé par X titres d’une même série : honnêtement avoir 6 ou 7 capes et crocs,
    5 magasin général, 3 ou 4 blacksad et j’en passe occupait une place énooooorme dans ce classement et du coup c’était un peu l’arbre qui cachait la forêt.

    D’autre part, cela permet de « temporiser » (ce n’est pas le mot exact que je cherche… hum) et d’avoir des notes moins extrême sur certains tome.

    Enfin, je suis très heureux de voir certains albums/série très haut dans le classement, tel UW1, Il était une fois en France, mais aussi des choses moins « mainstream » telle Je ne mourrais pas
    Gibier, Rebetiko ou Un Homme est mort.

    Enfin, une présence qui me remplis d’allégresse : Pico Bogue !!!!

    Et pour finir, un petit coup de screugneugneu : MAIS VOUS ALLEZ LIRE NOUS NE SERONS JAMAIS DES HEROS, nom de nom ??!!

    Pour vous motiver : http://librairieglenat.over-blog.com/article-nous-ne-serons-jamais-des-heros-51079909.html et du côté ed Yanneck :
    http://mesbdamoi.over-blog.com/article-nous-ne-serons-jamais-des-heros-lecture-surprise-51369594.html
    Allez, chers amis contributeurs, faites le pour les beaux yeux de Yanneck et de moi même, je suis certain qu’on le trouvera dans ce classement très rapidement.

  2. Benjamin Il y a 4 ans

    Aaah, j’ai retrouver le mot que je cherchais à la place du « temporiser » : « pondérer ». Hé hé…

  3. Yaneck Chareyre Il y a 4 ans

    De par son origine géographique moi. Comics, ça englobe tout autant publications fascicules que Graphic-Novel.

  4. Lunch Il y a 4 ans

    Je considère que la place de UW1 n’est pas volée. C’est une excellente série, et je considère que les albums dans le genre (SF) sont d’autant plus rares que ceux là valent vraiment le détour.

  5. Yaneck Chareyre Il y a 4 ans

    Très bonne, c’est incontestable, mais possède-t-elle le fond de réflexion d’un Maus ou d’un V pour Vendetta? Pour l’instant, au 3e tome, ce n’est pas le cas, même si c’est une brillante série de
    SF. Ce n’est pas parce que c’est la meilleure du genre, que c’est la meilleure tout court, non?

  6. Yaneck Chareyre Il y a 4 ans

    Tu te défausses, mais je maintiens ma question.

    Pour moi, UW1 n’a pas le fonds de réflexion des titres du trio de tête. Maus, c’est une oeuvre intimiste sur le plus grand génocide du 20e siècle. V, une réflexion sur les dérives de l’angleterre
    de Tatcher, et sur l’action politique. Watchmen, une critique de l’affrontement Est-Ouest à travers les personnages de super-héros et une réflexion sur les classes dirigeantes.

    Je n’ai pas lu entièrement UW1, donc je ne peux pas parler définitivement, et je demande à ceux qui ont lu. Retrouve-t-on cela dans cette série? Un fonds aussi riche et aussi intelligent?

    Après, UW1 est en effet une excellente série de SF, super chiadée, passionnante, dans un univers intéressant. Mais je ne crois pas que ça suffise à assurer une égalité de niveau avec les trois
    titres sus-cités.

  7. Benjamin Il y a 4 ans

    La BD est aussi (et surtout) un divertissement. A mon sens, elle ne doit pas nécessairement impliquer une réflexion fondamentale ou un sujet de critique…
    UW1 se distingue par une grande maîtrise narrative. Un scénario habile, malin, pertinent et complexe…
    Et au final, il comprend tout de même un questionnement métaphysique sur la religion ^^.

  8. Yaneck Chareyre Il y a 4 ans

    J’ai bnien dit que je n’avais pas lu la fin. Mais bon, mon cher Benjamin, le début de ton message contredit la fin et inversement. S’il y a questionnement métaphysique, alors il y a réflexion de
    fonds. Maintenant, si j’entends l’argument, je verrai aussi par moi-même l’importance, la pregnance, de cette réflexion, à la lecture. D’ici là, et à la lecture du tome 3, je maintiens que ce
    titre est placé trop haut dans le top, même si sa présence me paraît tout à fait mérité.

    Pour l’instant, je trouve par exemple que le questionnement sur la religion dans le Grand pouvoir du Chninkel fait que le titre devrait se retrouver devant UW1. Le dessin de Rosinski étant, à mon
    sens, en plus, un cran au dessus de celui de Bajram, même si d’un genre différent.

  9. Benjamin Il y a 4 ans

    Oui, evidemment dans la structure de mon message, je semble me contredire, mais non, je maintiens que pour moi les « interrogations de fond » ne sont pas primordiales pour arriver à des BD frisant
    l’excellence.

    Personnellement, je préfère UW1 à Chninkel. Même si le premier interroge beaucoup moins, c’est un divertissement nettement supérieur au chef d’oeuvre de Rosinski. Dans mon « panthéon, UW1 est devant
    ^^

  10. Yaneck Chareyre Il y a 4 ans

    En effet, pour moi, le divertissement n’est pas le maître mots de mon « panthéon », mais bien la réflexion proposée. J’aurai tendance à dire que c’est toutefois ce dernier critère qui matrice
    généralement les « études » lesp lus sérieuses. En bande dessinée comme ne littérature…

  11. Benjamin Il y a 4 ans

    Attention, je ne dis pas que le fond n’est pas important, loin s’en faut. Je dis juste qu’une (très) bonne BD n’est pas nécessairement une BD de fond mais peut également être une BD de pure
    divertissement et vice et versa.
    Pour moi, la qualité du fond (interrogation, reflexion…etc) n’est pas indispensable à une BD top of the top

  12. Yaneck Chareyre Il y a 4 ans

    Oui oui, j’ai bien saisi. Et c’est là que nous divergeons. Et dix verges, c’est énorme, c’est bien connu. ^^

  13. zazimuth Il y a 4 ans

    Bravo ! Je trouve en effet cette nouvelle des séries plus juste et pour résoudre le problème du nombre de volumes chroniqués à prendre en compte dans la note, peut-être peut-on envisager un système
    de coefficient ? Mais bon, pratiquement je ne sais pas trop comment ça pourrait fonctionner. Genre coef 1 pour une note unique, coef 2 pour une note qui fait la moyenne de 2 notes etc…

  14. Yaneck Chareyre Il y a 4 ans

    Le système de coefficient peut en effet être une idée. Ca me complique les calculs, mais en effet, ça peut bien être la réponse à mon interrogation. Qu’en pensez vous les autre?

  15. Benjamin Il y a 4 ans

    L’idée est bonne pour les coef, mais bonjour la galère pour trouver un système de coef efficace, représentatif et pas trop contraignant…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s