Watchmen (Semaine Comics)

watchmen

Série: Watchmen
Scénariste: Alan Moore
Dessinateur: Dave Gibbons
Editeur VF: Panini Comics
Editeur VO: DC Comics

Classique de chez classique, dans le genre comic book. J’avais déjà commencé à vous chroniquer les différents albums, ici, mais un par un, je m’étais lassé. Heureusement, depuis, Panini a publié une version complète de Watchmen, et c’est cet album là que je vous chronique aujourd’hui. Prendre les épisodes individuellement n’aurait pas de sens.

Milieu des années 80, Présidence Nixon. Dans ce monde, les super-héros existent. Des justiciers, qui veulent rendre leur monde meilleur, mais aussi un véritable demi-dieu, le Dr Manhattan, dotés de pouvoirs presque infinis sur le contrôle des atomes. Mais une loi a mis tous ces justiciers à la retraite. Seuls deux, Manhattan et le Comédien, ont continué de travailler pour le gouvernement. Quand cette histoire commence, la guerre froide entre URSS et USA n’a jamais été aussi chaude. La guerre nucléaire menace comme jamais. Et c’est là que le Comédien est tué, jeté du haut d’un immeuble.  Complot communiste? Ou bien les costumés seraient-ils en train d’être pris pour cible?

Pas besoin de connaître cinquante ans de publication pour appréhender l’univers des Watchmen. Le premier chapitre ne vous donnera aucun mal et vous permettra de vous mettre dans le bain. Alan Moore s’est inspiré de héros existant pour créer les siens, des personnages extrêmement bien caractérisés, et il n’est pas étonnant que l’aventure commence avec le personnage de Rorschach, qui est sans le doute le meilleur de l’histoire. Chaque chapitre met l’accent sur tel ou tel personnage. Ce découpage ne se ressent presque plus dans la version rassemblée, ce qui nous donne un plus grand sentiment d’unité, par rapport à la version découpée en plusieurs albums.
Ce qui fait la force de cette œuvre, une œuvre considérée comme une référence dans le monde du comic-book, c’est qu’Alan Moore a démontré qu’il était possible d’écrire une histoire intelligente, complexe, sombre, avec des personnages de super-héros. Façon de dire que les collants moulants ne devaient pas amener que des histoires légères et creuses. Certes, tous les comics de super-héros n’étaient pas jusque là débiles et immatures, mais Alan Moore a poussé à l’extrême cette réflexion. Avec Frank Miller et son Dark Knight, ils sont responsables d’une nouvelle tendance dans le comic-book. Une nouvelle ère bien plus sombre, bien plus violente, dont les auteurs actuels sont les descendants.

Il faut prendre son temps, pour lire les douze épisodes rassemblés dans cet unique tome. Cet album justifie parfaitement sa dénomination de « roman graphique ». On ne peut le lire rapidement, comme ça, sans réfléchir. Pour ma part, ce que j’aime, c’est la conclusion, qui nous amène grandement à réfléchir. Est-il possible de tout faire, même le pire, pour rendre le monde meilleur? Et une fois ce monde meilleur acquis, faut-il révéler la vérité quand elle peut tout détruire? Rorschach est un psychopathe à moitié nazi, mais n’est-il pas le plus proche du « american way of life », dans sa quête de la vérité à tout prix? Je vous laisse vous faire votre propre opinion. Il n’en reste pas moins que vous ne devez pas vous attendre à une fin heureuse. Ou peut-être que si, c’est la question.

3 réflexions sur “Watchmen (Semaine Comics)

  1. Grey 26/05/2010 09:33

    Difficile de commenter et même de parler de cette œuvre majeure qui est de plus mon Comic-book (certain disent Graphic Novel) préféré !!
    Je le relis assez régulièrement et je ne m’en lasse pas !! Comme tu l’a dis Moore nous prouve que des Super-Héros en « spandex » peuvent nous faire beaucoup réfléchir

  2. samom 31/05/2010 21:36

    salut

    à toi

    j’ai trouvé le film excellent
    j’ai acheté sur internet la version longue jamais éditée en france

  3. Yaneck Chareyre 01/06/2010 08:26

    J’ai trouvé le film trop fidèle au comics, il ne m’a que moyennement emballé, ça manquait d’originalité, je trouvais. Mais j’aurai bien regardé la version longue, ceci dit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s