Uchronies- New Byzance tome 1 (Samedi chronique)

uchronie--new-byzance-tome-1Série: Uchronies- New Byzance
Tome: 1
Titre: Ruines
Scénariste:  Corbeyran
Dessinateur: Eric Chabbert
Editeur: Glénat

Un futur proche. Les attentats du 11 septembre 2001 ont provoqué la chute du capitalisme, et une ville gigantesque se dresse désormais sur les ruines de New York, New Byzance. L’Utopie Fondamentaliste est la Loi, celle que tout le monde doit suivre.
Zack est un prescient, il peut comprendre l’avenir, et aussi projeter ses pensées dans les rêves des autres. Il veille à ce que les délinquants et les criminels n’aient plus aucune envie de recommencer. Mais quelque chose en lui change, et le système veut désormais sa mort.

Excellente découverte que cet album sorti récemment, et qui a nettement couvert les murs de ma bonne ville de Grenoble. Cette vision « islamisée » de New York, mais aussi modernisée, est très très intéressante. Corbeyran imagine un islam occidentalisé, adapté. Il ne l’imagine pas plus tolérant qu’aujourd’hui, ceci dit.  Mais j’aime ces petits ajouts qu’il a développé, ce foulard islamique devenu masque recouvrant la bouche et le nez. Il a joute à cela plusieurs personnages assez sympa à suivre, qui révèlent tous une part de mystère sans trop en montrer. Corbeyran gère très bien ses intrigues. Mon seul bémol, en fait, sera sur un détail. Un des personnages visite une maison de « plaisirs », et Corbeyran nous donne une scène lesbienne. Pas une scène d’amour entre deux femmes, non. Une scène de sexualité lesbienne, celle des films porno qui excitent tous les mâles. Et vraiment, je trouve ça gratuit, facile. On n’est pas dans l’homosexualité devenue norme, on est dans la déviance sexuelle. Non seulement c’est inutile, mais en plus c’est décevant.
Eric Chabbert au dessin, livre une prestation tout à fait correcte. Son style est tout à fait moderne, mais sans grande force ni faiblesse. Un dessin classique dans le franco-belge aujourd’hui.

J’ai maintenant envie de lire la suite, ainsi que les deux autres séries, New Harlem et New York, qui seront toutes trois conclues dans un ultime album. Bon procédé éditorial, bonne bd, je ne vois pas de raisons de passer à côté.

uchronie-new-byzance-tome-1_planche

4 réflexions sur “Uchronies- New Byzance tome 1 (Samedi chronique)

  1. hi Il y a 3 ans

    Tiens, ma femme m’a offert le premier, et j’ai tout de suite accroché, notamment grâce au procédé des trois albums parallèles et le dernier qui conclura.

    Il me reste à acheter les tomes 3 et à les lire avant la publication de l’épilogue qui est prévu pour le mois de février si l’on s’en réfère au site de Glénat.

    hi

  2. Non, je trouve que ça manque vraiment de qualités à tout point de vue. Je n’avais pas le sentiment qu’un second cycle était nécessaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s