Biotope tome 1 (Semaine Science-Fiction)

Biotope-tome-1

Série: Biotope
Tome: 1
Scénariste: Appollo
Dessinateur: Brüno
Editeur: Dargaud
Collection: Poisson-Pilote

J’ai pris cette bande dessinée sur recommandation de mon libraire, Benjamin, à la bibliothèque (oui, pas chez Benjamin, j’ai plus les moyens).

Dans un futur indéterminé, des savants terriens ont installé une base d’observation sur une planète vierge de toute trace humaine afin de l’observer en toute quiétude.
Lorsqu’un couple d’amants du Biotope se tue, trois flics sont envoyés sur la base pour mener l’enquête. Tout semble confirmer le crime passionnel. Mais n’y aurait-il pas autre chose?

Je n’ai pas vraiment accroché à cet album, que j’ai parcouru sans grand entrain. L’histoire m’a paru assez peu motivante, et le dessin tout autant. Un trait simpliste, une mise en couleur terne, voilà qui n’aide pas à trouver du plaisir dans la lecture.
Dommage. Je ne m’attarderai pas sur la suite.

Biotope-tome-1_1

Publicités

5 réflexions sur “Biotope tome 1 (Semaine Science-Fiction)

  1. Benjamin24/04/2010 08:27

    A ce point là ?!
    Et bien…
    Navré que cela t’es déçu à ce point là. Mais il y a un point où je ne peux réagir, c’est sur le trait. le terme « simpliste » me semble complètement inapproprié. Certes on a une ligne claire
    extrèmement limpide, mais cela ne fait pas un dessin simpliste. C’est assez réducteur.

    As tu lu d’autres choses de brüno (genre inner City Blues ou Commando colonial ?)

  2. Yaneck Chareyre24/04/2010 10:25

    Non, je n’ai rien lu de plus. Utilisons si tu veux le terme « dépouillé », plutôt que « simpliste ». Mais en tous cas, je n’en n’ai pas eu assez à mon goût, question dessin.

  3. alan24/04/2010 22:06

    moi comme Benjamin.
    J’adore le trait de Brüno, et visite souvent son blog où il dessine de fausses affiches ou pochettes de disques « funky ».
    L’histoire m’a aussi bien plu, et ce tome voit sa conclusion dans le suivant (et pour le coup, on reste sur notre faim). C’est surtout la description du groupe, leurs rapports entre eux, les
    dialogue que j’ai aimé.

  4. Paul B.24/04/2010 22:55
    pareil, assez accroc au trait de Bruno
    pour cet album, j’avais quand même bien aimé les éléments qui renouvelaient le genre sf (l’équipe de héros, les situations, les réparties) mêlées aux thématiques écolos. Et puis je me demande s’il
    n’y a pas une inspiration « star wars » (intérieur de l’étoile noire ?) dans les décors, donc ca m’avait bien plu.
    Après le tome suivant m’avait bcp déçu (je me rappelle plus trop pquoi, sans doute que la tournure de l’histoire ne m’avait pas convaincu).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s