Couleur de peau miel tome 1 (Jeudi chronique)

Série: Couleur de peau miel
Tome: 1
Auteur: Jung
Editeur: Soleil
Collection: Quadrants

 Une œuvre autobiographique touchante, sur les questions que posent l’adoption d’un enfant, par des parents à des milliers de kilomètres de sa culture, voilà ce qu’est Couleur de peau miel. Et très sincèrement, c’est une œuvre que j’aime vraiment, car elle montre une fois encore combien ce média qu’est la bande dessinée, peut apporter autant que le Livre.
Et surtout, on a le sentiment en lisant que Jung ne nous cache rien des réflexions qu’il a pu avoir étant enfant, des plus nobles aux plus minables. Le traditionnel « t’es pas mon père » est là, mais pas que, et Jung va vraiment plus loin. Les rapports frère-sœur, quand on n’a pas du tout le même sang, et que ce rapport est donc artificiel, est très intéressant. Jung nous montre comment finalement il a pu avoir un peu de désir envers sa « sœur », et cela démystifie tout. Il n’épargne pas non plus ses parents adoptifs, et leurs méthodes d’éducation très particulières. D’ailleurs, on ne les voit jamais réellement, leur visage demeurant dans l’ombre. J’ai hâte de lire le tome 2 pour savoir si cette situation change, si cet artifice trouve une explication. Mais nous n’en sommes pas là encore.

Profitons donc de l’occasion pour découvrir un peu la Corée du Sud, les attentes d’un enfant de là-bas, abandonné. Mais ruons nous sur le tome 2 pour nous laisser prendre un peu plus dans cette histoire pertinente et magnifiquement racontée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s