Le sursis tome 2 (Samedi chronique)

Le-Sursis-Tome-2

Série: Le Sursis
Tome: 2
Auteur: Jean-Pierre Gibrat
Editeur: Dupuis
Collection: Air Libre

Noel 1943. Julien a passé la nuit dans la grange de Cécile, bouffé par la jalousie de savoir son grand adversaire chez sa belle. Nuit glaciale, et quand Cécile tombe sur lui, stupéfaite, elle ne peut que le faire voir au jeune médecin du village, Paul. C’est fini le temps où Julien pouvait attendre caché dans son école, avec sa tante pour seule compagnie occasionnelle. Amour, milice, et Résistance, tel est le programme.

Ce second volume est une pure réussite qui aura balayé me réticences du tome 1. Non pas sur le dessin, toujours aussi brillant, mais bien sur l’histoire. Tout va beaucoup plus vite, il y a de nombreuses péripéties, mais surtout, du suspens qui n’était pas présent dans le premier volet. On s’inquiète pour Julien, qui prend des risques, dont le secret est partagé par de plus en plus de personnes. Serge, le milicien, rôde. D’autant que les alliés progressant, la Résistance se fait de plus en plus active et agressive. Et donc, comment ne pas évoquer (juste évoquer) cette magnifique conclusion, qui nous prend à contre-pied de toute la lecture de l’album? Je ne vous en révèlerai pas un mot, car il faut vraiment la découvrir dans l’ambiance de l’album. Je m’en voudrai de vous gâcher ce petit plaisir là.
Donc, je le redis, je révise mon jugement, Le sursis est une excellente bd que je recommande à tous.

 

Publicités

9 réflexions sur “Le sursis tome 2 (Samedi chronique)

  1. Zazimuth01/03/2010 19:08
    Les deux tomes du même auteur que j’avais lus m’avaient d’abord attirés par le dessin mais finalement j’avais trouvé que tous les personnages finissaient par se ressembler et présentaient des
    expressions assez figées…

  2. Zazimuth01/03/2010 20:36

    ce n’est pas ce titre que j’ai lu mais ça se passait pendant la Résistance, « Le vol du corbeau » peut-être ?

  3. Yaneck Chareyre01/03/2010 21:23

    Les deux parlent de Résistance…. ^^
    Si c’était à la campagne, c’était le Sursis, si cétait en ville/ péniche, c’était le vol du corbeau.

  4. Yaneck Chareyre02/03/2010 10:43

    C’est donc le vol du corbeau. Que j’ai trouvé scénaristiquement moins bon que le sursis. Mais javoue que je suis fan des dessins de Gibrat, de toute façon….

  5. lasardine29/05/2013 10:57
    effectivement, tout va beaucoup plus vite dans le second tome, et c’est sans doute appréciable quand on lit les deux séparés d’un certain temps… je suis contente de les avoir réellement
    enchaînés, je l’aurais moins apprécié autrement, je pense…

    et cette conclusion… on est d’accord! 😉

  6. Yaneck Chareyre29/05/2013 11:07

    Je pense que les deux diptyques sont plus intéressants à lire en intégrale. De toute façon, c’est tellement bon…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s