Blueberry tome 1- Fort Navajo (Mercredi classique)

Blueberry-tome-1Série: Blueberry
Tome: 1
Titre: Fort Navajo
Scénariste: Jean- Michel Charlier
Dessinateur: Jean Giraud
Editeur: Dargaud

Ce qui est toujours étonnant, quand on se plonge dans un grand classique un peu ancien, c’est de découvrir parfois que certaines situations sont de grands clins d’œil à la série. Ce qui va suivre, l’histoire de ce premier tome, va devenir un classique de la série Blueberry.
Le Lieutenant Blueberry est un joueur de poker. Un tricheur. Une grande gueule qui en a fait beaucoup, mais surtout trop. Entre le renvoi et Fort Navajo, sur les territoires Apaches, il choisit les indiens. En chemin, il rencontre un autre lieutenant, nouvellement arrivé, fils de général, sorti de West Point. Le genre que déteste Blueberry. Mais il fait aussi la rencontre de la fille du commandant du fort navajo. Tout ce petit monde découvre sur leur route un ranch incendié par les indiens. Les Apaches seraient-ils entrés en guerre?

Les supérieurs prétentieux, Blueberry le joueur de poker, le militaire cassé, les indiens, tout cela se retrouvera sans cesse dans la série. Etonnant de voir combien un premier tome, une introduction, peut marquer un scénariste et un personnage.
En tous cas, c’est une belle histoire de cow-boy et d’indiens. Une histoire déjà tout en finesse, où rien n’est blanc. Il n’y a pas de camps des bons, mais des salopards, il y en a partout. Pour un album qui date de 1965, il faut le noter. L’époque n’était pas encore vraiment à la réévaluation des indiens. Le western américain au cinéma leur donnait encore le mauvais rôle. Mais Jean-Michel Charlier prouve déjà qu’il est capable d’écrire des récits divertissants et intelligents.
Ce qui est drôle, aussi, avec ce premier tome, c’est de constater l’évolution du style de Jean Giraud (Moebius, rappelons le). Pour cet album, il est encore très académique, on sent l’influence du franco-belge derrière lui, et sans doute aussi du fumetti italien. Il n’y a pas encore vraiment d’originalité dans son trait. Quel plaisir de constater à quel point cet homme à su se faire sa propre place dans le monde de la bande dessinée.

 

4 réflexions sur “Blueberry tome 1- Fort Navajo (Mercredi classique)

  1. Michaël Lefebvre Il y a 4 ans

    J’aime beaucoup Blueberry, une grande série. En effet Giraud mettra quelques albums à s’écarter de son maitre Jijé.

  2. Bonne analyse. Je commence à relire la collection, pas lue depuis…30 ans !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s