Pilules Bleues (Dimanche repos)

pilules_bleues

Titre: Pilules bleues

Auteur: Frederik Peeters

Editeur: Atrabile

Je crois qu’on est proche, avec Pilules Bleues, d’une grande bande dessinée. Mais, malheureusement, on ne fait que s’en approcher, et il manque un petit quelque chose pour que cet album de Peeters reste dans les grands de la bd.

Frederik Peeters nous parle de sa relation avec la femme qu’il aime, séropositive, de même que son fils à elle. Il nous fait vivre leur rencontre, leurs interrogations, leur passion.

Et pour tout dire, il y a un goût de pas achevé, dans cet album. L’histoire ne nous propose qu’un moment de leur vie commune, et au final, il manque d’une réelle conclusion. On a l’impression que l’histoire ne se termine pas. Etait-ce l’intention de Frederik Peeters, que de nous livrer une histoire qui n’était réellement pas terminée au moment où l’album s’achevait? De nous laisser en plan? Je ne sais pas, mais je trouve ça incroyablement insatisfaisant. Frederik Peeters, par son trait, par son histoire, nous harponne très rapidement, mais il nous laisse en rase campagne avec plein d’envies, plein de réflexions, et rien pour les satisfaire. Comment va évoluer la santé de Cat, comment vont évoluer les relations entre Frederik et le fils de Cat, on aimerait savoir, mais Peeters arrête abruptement son album.

Donc, au final, je reste sur un grand regret, un sentiment d’inachevé. Il a écrit une belle histoire autour du SIDA, un thème pas facile, et cela mériterait au moins un tome deux de même ampleur, qui n’existe malheureusement pas.

Je suis très déçu, une déception à la hauteur du plaisir procuré par l’histoire proposée.

pilules-bleues-pl

2 réflexions sur “Pilules Bleues (Dimanche repos)

  1. Marie L. 29/12/2009 14:01

    Ce fut un « grand » moment de lecture pour moi. J’en garde un souvenir ému presque.
    Je pense que cette absence de « fin » est volontaire. C’est comme tu l’as dit quelques instants de leur vie commune… Mais c’est difficile de conclure sur un tel sujet. La vie d’un couple n’est
    jamais « acquise »…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s