Les aventures rocambolesques de Sigmund Freud (Mardi chronique)

Les-aventures-rocambolesques-tome-1

Série: Les aventures rocambolesques

Tome: 1

Auteur: Manu Larcenet

Editeur: Dargaud

Collection: Poisson-Pilote

 

 

Imaginez Sigmund Freud quittant son Autriche natale afin de psychanalyser l’Amérique. Imaginez que sur son chemin, il rencontre un chien errant, parlant, à la recherche d’une âme. Si vous souriez et que vous trouvez cela complètement barge, félicitation, vous allez aimer cet album.

Une très belle réussite, encore, pour Manu Larcenet, qui fait de Sigmund Freud un personnage de bd attachant, drôle, et complètement névrosé (c’était de base, ça non?). Ses aventures sont décalées, et extrêmement drôles.

Mention spéciale à Igor, le valet de Sigmund, rebelle dans l’âme et toujours à deux doigts de quitter son maître. Et dans ces moments là Sigmund tient absolument à lui faire parler de sa mère. Un duo comique génial.

De plus, Larcenet ne perd pas une occasion de placer un peu de réflexion de fond. A travers le personnage du chien, il nous questionne sur la liberté, et sur le regard que l’on peut porter sur soi-même.

 

Je recommande donc cet album, qui montre une fois de plus tout le talent de Manu Larcenet et toute la diversité de son imagination.

 

3 réflexions sur “Les aventures rocambolesques de Sigmund Freud (Mardi chronique)

  1. Ta critique me donne envie de me plonger à nouveau dans cet album que je n’ai pas lu depuis des années ! Au plaisir de te relire…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s