Le combat ordinaire tome 1 (Jeudi chronique)

le-combat-ordinaire tome 1Série: Le combat ordinaire
Tome: 1
Auteur: Manu Larcenet
Coloriste: Patrice Larcenet
Editeur: Dargaud

Marco est jeune, photographe de guerre, mais sa vie est bourrée de choses qu’il ne comprend pas. Huit années de psychanalyse ne lui ont pas encore permis de faire le clair sur la question. Mais il ne désespère pas un jour d’y arriver.
Marco n’a plus l’envie d’aller photographier les « cadavres exotiques ». Il se terre dans sa maison isolée en campagne. Tente de faire le point sur sa vie. Un ami, une petite amie, un con, il va somme toute rencontrer beaucoup de gens dans sa retraite.

C’est extrêmement difficile de vous parler du combat ordinaire. Ce premier volume fait naître en moi d’étranges sentiments, que je ne parviens pas à identifier complètement. D’une certaine façon, je suis en osmose avec le personnage.
Et pourtant, j’aurai de quoi le détester, ce Marco. Fumeur abusif de hash, joueur de playstation à hautes doses, névrosé, incapable de se poser avec celle qu’il aime… La liste est assez fournie.
Mais Marco a une qualité, qui pour moi, est essentielle. Il cherche à progresser. Je peux tout à fait accepter que les gens ne soient pas parfaits. Par contre, je ne supporte pas qu’ils se complaisent dans leur médiocrité. Dédicace spéciale au genre masculin qui est la cible principale de ma vindicte. Marco n’est pas de ceux là, et c’est extrêmement plaisant de le voir avancer, réfléchir, comprendre. Fondamentalement, c’est un mec bien.

Manu Larcenet réalise un tour de force. Faire de cette histoire ordinaire, une histoire remplie de réflexion et de profondeur. Je découvre là une série qui mérite de figurer au panthéon de la bande dessinée.

4 réflexions sur “Le combat ordinaire tome 1 (Jeudi chronique)

  1. marie Il y a 4 ans

    C’est une histoire tellement ordinaire, qu’il ressemble à chacun d’entre nous.
    Merci de me l’avoir fait lire, j’ai été longtemps imprégnée de l’ambiance et des liens avec la réalité

    Marie

  2. Michael Il y a 4 ans

    Une série très forte en réflexions et en émotions. Une série que j’aimerai avoir pour m’y replonger régulièrement.

  3. zazimuth Il y a 4 ans

    J’ai bien aimé cette série qui pour moi s’apparente aussi avec la BD de Davodeau sur son enfance et l’engagement, le militantisme dans son entourage mais je préfère la série « Le retour à la terre ». Je trouve qu’il y a des points communs entre les deux héros mais même le trait me paraît plus net et plus apaisé dans la seconde série.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s