Tintin en Amérique

Tintin-en-amerique

Titre: Tintin en Amérique
Série: Tintin
Tome: 3
Auteur: Hergé
Editeur: Casterman

J’ai eu envie de vous proposer un grand classique ce matin. Sans doute parce que mes nouveautés sont toutes comics, et que je tiens à garder tout de même un certain équilibre des genres sur ce blog.

Troisième album, après l’horrible Tintin au Congo, Tintin en Amérique. Et Hergé continue d’exploiter une facette qu’il laissera par la suite de côté, le fait que Tintin soit un grand reporter très connu. Tellement connu que Al Capone et ses lieutenants veulent sa peau, comme à peu près toute la pègre de Chicago, décrite comme une ville de corruption et de crimes. La version officielle des années 30 en somme. Hergé profite de l’occasion pour nous faire visiter une certaine idée de l’Amérique, avec son Far-West, et ses hommes d’affaire attirés par l’appât du gain. Il faut bien le dire, l’auteur ne dresse pas un portrait élogieux de l’Amérique dans cet album. Et pour le coup, ne tombe pas complètement à plat, comme cela aura pu être le cas avec Tintin au Congo. Deux critiques qui font mouches viennent se poser sur deux cases, mine de rien. Une ou après le vol d’une banque, Hergé fait dire à un personnage que sept noirs ont été pendus, comme ça, dans le doute (et donc le racisme primaire américain de l’époque). Une autre où les indiens sont chassés de leurs terres manu militari par l’armée après la découverte d’un puits de pétrole sur leurs terres (un sujet important pour Hergé).

Autrement dit, nous avons là un album un peu plus nuancé. Tintin reste le plus malin, le plus intelligent, porté en triomphe par les américains à la fin de l’album, ce qui est, concédons-le, un peu lourd, mais Hergé porte un regard politique nettement moins connoté négativement que dans ses précédentes oeuvres.

9 réflexions sur “Tintin en Amérique

  1. M. Il y a 5 ans

    Enfant, je n’avais pas très bien compris la notion de « grand reporter » et me demandais constamment pourquoi Tintin parcourait le monde comme ça. Mon papa m’avait expliqué qu’il était à la recherche de son crayon. J’en ai passé du temps à chercher ce crayon dans les vignettes pour aider Tintin…

    Bonne journée,

    M.

  2. Grand-Sachem-la Brocante Il y a 5 ans

    Grand-Sachem s’excuse auprès de tous les tintinophiles du comportement regrétable de son frère Taupe-au-Regard-Perçant qui a mis tintin au poteau de torture.

  3. Yaneck Chareyre Il y a 5 ans

    Content de vous revoir ici, Grand Sachem. Pour excuser oeil de Taupe, Hergé n’avait qu’un seul livre pour toute documentation sur les indiens, et c’était avant 1945. Alors la justesse historique…

  4. samom Il y a 5 ans

    c’est l’un de mes 4 ou 5 préférés (le meilleur pour moi, le diptyque « les 7 boules de Cristal » « Le temple du soleil »)

    une vision de l’amérique étonnante. Tout y passe, les indiens, la mafia, le racisme, le pétrole etc…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s