Kingdom Come

Kingdom-Come

Série: Kingdom Come
Scénariste: Mark Waid
Dessinateur: Alex Ross
Editeur VF: SEMIC
Collection: Semic Books
Editeur VO: DC Comics

Encore du Alex Ross. Oui, je dois avoir un petit côté monomaniaque, faut-il croire, en ce moment. Mais il faut dire que Kingdom Come est une œuvre grandiose de ce dessinateur, et de son compère scénariste Mark Waid.
L’idée, c’est de présenter une version du futur de l’univers DC Comics, celui de Superman et Batman, dans lequel la génération de héros que l’on connaît aurait vieilli, et laissé sa place à la génération suivante. Une génération qui a certes hérité de la puissance de ses prédécesseurs, mais pas de ses valeurs morales. Tuer pour neutraliser une menace, au lieu de l’enfermer continuellement, c’est désormais une chose acceptée. Lorsque le Joker a été tué par Mangog, Superman aura laissé sa place.
Mais maintenant, il est temps pour les anciens héros de revenir et de se rassembler pour ne pas laisser leurs rejetons mettre la Terre à feu et à sang.

C’est une oeuvre forte, que celle-ci. Une vision particulière du futur de DC comics, différente de celle de Batman Dark Knight, mais loin d’être dénuée d’intérêt. Cela pose de nombreuses questions. Celle de la responsabilité des adultes sur la « formation » des enfants, d’une manière large. Lorsque l’on a raté cela, est-il possible de revenir en arrière et de changer les choses face à des adultes sur-puissants? Batman, Superman, Wonder Woman et bien d’autres, vont s’affronter de manières différentes sur ces questions là. On parlera enfermement des opposants, peine de mort. Des choses à ne pas prendre à la légère.
C’est un album absolument accessible pour qui ne connaît pas grand chose à DC. Savoir que le mec en rouge, gras du bide et archer, c’est Arsenal, l’ancien partenaire de Green Arrow, c’est tout à fait dispensable pour tout un chacun, mais cela rend l’histoire encore plus intéressante pour les connaisseurs.

Par contre, je vais vous décevoir, mais cette version est épuisée, et l’éditeur SEMIC a perdu tous les droits sur les titres DC. Panini n’envisage pas pour l’instant de le rééditer. Mais si vous le trouvez d’occase, foncez, c’est une valeur sûre.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s