L’âge de Bronze 1- Un millier de navires

L--ge-de-bronze-tome-1

Série: L’âge de bronze
Tome: 1
Auteur: Eric Shanower
Editeur VO: Image Comics
Editeur VF: Akileos
Date de publication VF: janvier 2004

Un comics d’un genre très différent, aujourd’hui. Pour tout dire, il n’a rien à  voir avec la production « mainstream » du genre. Point de super-héros dans ces pages. Encore que les personnages mythiques dont il traite soient un peu les super-héros de l’antiquité.
L’âge de bronze, c’est une œuvre consacrée à la Guerre de Troie. La bataille mythique racontée par l’aussi mythique poète Homère, dans l’Illiade.
Ce premier tome présente les évènements qui se déroulent de la jeunesse de Pâris, au départ de l’immense flotte d’un millier de navires achéens à destination de Troie. Durant ce temps, nous ferons connaissance avec la plupart des intervenants. Pâris, le bellâtre, Hélène, la femme qu’il désire, Priam le roi de Troie, son preux fils Hector, Achille aux pieds légers, Cassandre la divineresse, Ulysse le sage, et beaucoup d’autres encore.

C’est un ouvrage très intéressant. Je dois avouer que depuis ma lecture, au lycée, de la pièce de théâtre de Jean Giraudoux, « La guerre de Troie n’aura pas lieux », j’ai une certaine passion pour cet évènement. Passion que les deux tomes de l’âge de bronze vont pouvoir satisfaire un peu mieux que le film Troie avec Brad Pitt, Orlando Bloom et Eric Bana.
L’historie est très intéressante, dans ce premier volume. Et on sent que l’auteur a travaillé avec précision l’univers qu’il a souhaité coucher sur papier. Les tenues, les décors, sont véritablement adaptés et semblent tous droits sortis de l’Histoire. (par exemple, on reconnaît la site de Delphe sans aucun mal, si on l’a vu une fois.)
Mon seul reproche ira au dessin. Globalement, c’est un dessin très précis, très fouillé, auquel il y a peu de reproches à faire. Un seul, en fait, selon moi. Les visages. Les personnages se ressemblent beaucoup trop, et il est parfois difficile de savoir quel personnage parle, dans ce dessin en noir et blanc. Les fils de Priam sont à ce titre presque des photocopies, sur certaines cases. Et cela est grandement dommage.

 

topbd_201314/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s