666 tome 3- Demonio Fortissimo

666--Demonio-Fortissimo

Série : 666

Tome : 3

Titre : Demonio Fortissimo

Scénariste : Froideval

Dessinateur : Tacito

Editeur : Zenda

Collection : Fantasy

Date de publication: Janvier 1996

 

Souvenez-vous, à la fin du tome 2, le père Carmody avait rassemblé l’élite du Vatican dans Saint Pierre de Rome, avant que les Etats-Unis ne bombardent la ville envahie par les démons, de bombes à neutrons. Grâce au Saint Graal, tous les occupants de la basilique ont survécu, et ont pu rejoindre les troupes de libération de la ville. Lilith enrage comme pas deux, et surtout contre celui qu’elle croit être son pion, le Président Luxman.

Et ce n’est pas terminé. Certes, New York est protégée par un champs de force maléfique, mais les forces du bien ont trouvé comment le pénétrer. Carmody est donc parti à l’intérieur pour pouvoir en apprendre plus. Avec lui, il a emmené et fait cacher une bombe atomique. Face aux démons, toujours venir avec un moyen de pression. Et pour ressortir, il compte bien aller demander gentiment à Lilith. Qui n’est pas là. C’est donc Sheneshta qui reçoit en jubilant la venue de leur grand ennemi.

Toujours aussi satisfaisant de crade, de sexe, et de violence gratuite. 666 est vraiment une bande dessinée défouloir, et j’adore toujours autant.

Les forces du bien préparent leur contre-offensive, et Satan fait de même. Autrement dit, c’est un album de transition, qui permet d’arriver peu à peu au point d’équilibre entre les forces, qui fera tout sauter.

Ne boudez pas votre plaisir, et continuons la série.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s