Star Wars- Dark Times tome 1

Star-Wars-Dark-TimesTitre: Star Wars Dark Times
Scénariste: Welles Hartley/ Mick Harrison
Dessinateur: Douglas Wheatley
Coloriste: Ronda Pattison
Editeur français: Delcourt
Editeur américain: Dark Horse Comics
Genre: Comics
Episodes originaux: Star Wars Dark Times #1 à 5

Commençons ce blog avec un article consacré à un comics. Un comics de Star Wars.
Car il faut savoir que depuis quelques mois, la France a accès aux comics Star Wars, grâce à l’éditeur Delcourt. Des albums librairie, et même un magasine kiosque sortent régulièrement maintenant.
Dark Times se déroule peu de temps après la fin du film « La revanche des Siths ». Palpatine est devenu Empereur, et Dark Vador est son disciple et plus fidèle agent. Les Jedi ont été massacré suite à l’ordre 66, et les survivants se cachent et vivent en fugitif.

C’est le sort de l’un d’eux, Dass Jennir, que nous suivons dans Dark Times. Il a survécu à l’Ordre 66, et s’est caché parmi les habitants d’un monde séparatiste, en lutte contre le pouvoir de Coruscant. Devenu leur général, il ne peut malheureusement qu’organiser péniblement leur fuite. Les soldats clones sont trop nombreux et trop bien équipés. Aux côtés de Bomo, l’un des soldats de la planète, il va réchapper de la victoire impériale. Mais la famille de Bomo, ainsi que tous les femmes et enfants de la planète, vont être capturés, et revendus comme esclaves. Dass Jennir et Bomo vont trouver des alliés dans leur quête pour le peuple de  Néo Plympto.
Dans le même temps, on assistera à différentes missions de Dark Vador, qui commence à pourchasser les Jedi survivants, au nom de Dark Sidious.

C’est un album sympa et qui a le mérite de se situer dans une période assez accessible pour qui a vu la seconde trilogie. Les dessins de ces épisodes sont tout à fait plaisants, bien que les couleurs paraissent un peu fades.
Pour ce qui est de l’histoire, ce sont plus les moments consacrés à Dark Vador qui m’ont accroché. En même temps, Georges Lucas a suffisamment bien travaillé pour faire de son personnage une icône, et ça paye.
On trouve un Dark Vador plus hésitant, encore marqué par celui qu’il fût auparavant. Il apparaît plus fragile, et je dois bien dire que je ne sais pas encore si cela me plaît. J’avais senti un personnage plus tranché, à la fin du film, surtout en ce qui concernait les jedi. Dans cette bd, on le verrait presque désireux que des Jedi aient survécus.
Attendons maintenant la suite pour savoir si ces impressions sont bonne ou pas

3 réflexions sur “Star Wars- Dark Times tome 1

  1. Chelmi Il y a 6 ans

    J’ai beaucoup apprécié le côté introspectif de du tout jeune Vador dans cet album.

    Sinon, du côté Star Wars comics, en ce moment, c’est « Legacy » qu’il ne faut pas manquer avec au dessin la talentueuse Duuresema qui a déjà opéré sur les exellentes séries « Jedi » et « Clone Wars »

  2. :0051:Sebiwan Il y a 6 ans

    J’ai une vingtaine de BD Delcourt Star Wars mais je n’ai aps encore eu l’occasion de lire celui-ci… J’ai toute la série Clone Wars.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s